Bienfaits des pommes pour le traitement de l'obésité

Chaque jour une pomme conserve son homme, mais qu'en est-il de l'obésité ? Est-ce que une pomme peut vous débarrasser du mal ? Les chercheurs de Washington State University ont décidé de répondre à cette question. Leur étude a été publiée dans le Food Chemistry.

Les pommes sont vraiment utiles pour les patients atteints d'obésité. Cette conclusion a été faite par les chercheurs l'année dernière ; ils ont publié leurs observations dans le Medical News Today. Quels sont les faits scientifiques qui le prouvent ? En fait, la statine contenue dans les pommes lutte contre la mortalité vasculaire.

Les pommes et les poires diminuent le risque d'accident vasculaire cérébral

L'étude qui a été menée en 2011 a également montré que les pommes et les poires peuvent réduire le risque d'accidents vasculaires cérébraux dans 50% des cas.

Les chercheurs ont accordé une attention à l'action des composés bioactifs dans les pommes, qui ne sont pas absorbés lors de la digestion (par exemple, polyphénol antioxydant, les fibres alimentaires). Ils influencent les bactéries intestinales, en augmentant l'immunité et aidant à contrôler le poids.

Les spécialistes ont aussi étudié les effets divers des composés bioactifs dans de différentes variétés de pommes.

Les pommes Granny Smith sont les meilleures

Les chercheurs ont examiné 7 variétés de pommes :

  • Granny Smith
  • Fuji
  • Red Delicious
  • Gala
  • Mcintosh
  • Braeburn
  • Golden Delicious

Ils voulaient savoir comment elles affectent les bonnes bactéries intestinales des souris obèses. Ils ont montré que les Granny Smith ont l'effet le plus favorable sur les bonnes bactéries.

Il fait trouver un équilibre des bactéries intestinales dans l'organisme qui est souvent compromis. Les chercheurs disent qu'il y a la même quantité de bactéries dans les matières fécales de souris.

Les experts disent qu'il y a beaucoup de fibres alimentaires non digestibles et de polyphénols dans les pommes Granny Smith. Elles sont caractérisées par un bas niveau d'hydrates de carbone. Les composés restent intacts, même après avoir été exposés à l'acide gastrique et les enzymes digestifs, de sorte qu'ils sont intacts quand ils arrivent dans le gros intestin. Les bactéries qui se trouvent là-bas, fermentent les composés faisant l'acide butyrique qui intensifie la reproduction des bonnes bactéries intestinales.

34,9% des américains souffrent d'obésité, donc le risque de troubles provoqués par l'obésité est plus élevé. Ceux-ci sont la maladie cardiaque, le diabète de type 2, le cancer, l'accident vasculaire cérébral.

Selon les déclarations du chercheur Noratto, l'information révélée aide à élaborer des stratégies plus efficaces visant à combattre l'obésité et les troubles qui suivent à la suite de celle-ci.

Il n'y a pas d'équilibre des bactéries intestinales en raison de notre menu. La nutrition peut apporter à une inflammation chronique, puis au développement du diabète. Cependant, les chercheurs affirment que les efforts visant à trouver l'équilibre de bonnes bactéries intestinales ne sont pas vains : les pommes Granny Smith diminuent l'inflammation et contribuent à la satiété.

Il est connu que les pommes fournissent des composés non digestibles mais beaucoup dépend de la variété de pommes. Les résultats de la recherche ont révélé des produits les plus efficaces qui aident à lutter contre l'obésité.